top of page
WhatsApp Image 2021-08-04 at 21_edited_edited_edited.jpg

Fight'Her

Dernière mise à jour : 8 juin 2022

A la découverte des sports de combats.


Après une première réussie l’année dernière, Gwladys Epangue et Rise Up reviennent en Seine-Saint-Denis pour une deuxième édition de « Fight’her ». Sensibilisation à la pratique sportive féminine et au bien-être, pendant toute une journée, nos jeunes combattantes se sont initiées à différents sports de combats. Lutte, Taekwondo, Judo, Boxe et Body Taekwondo au programme, elles ont été encadrées par des grandes championnes avec Cathiana Grosset, Shannon Love, Clarisse Habricot, Samia Kotbi et Sarah Kaddour.



Il est 9 heure à la Courneuve, le ciel est ensoleillé et le gymnase Béatrice Hess ouvre ses portes pour accueillir la deuxième édition de « Fight’her ». Toute l’équipe Rise Up est présente pour accueillir nos futures championnes. Tapis de lutte, tatamis, kimono et gants de boxe, tout est mis en place pour une meilleure initiation possible aux sports de combats. Les filles arrivent petit à petit, des sourires aux lèvres et sont accueillies avec un petit cadeau, un T-shirt à l’effigie de l’évènement.



Toutes les filles sont arrivées. Avant de commencer les activités, nos petites combattantes découvrent nos grandes championnes qui les accompagneront sur l’ensemble de la journée. Après un petit échauffement, la matinée commence avec quatre ateliers différents. La lutte est encadrée par Shanon, le taekwondo par Cathiana, le judo par Clarisse et la boxe par Sarah. Nos encadrantes apprennent à nos jeunes apprenties les techniques et mouvements de base de chaque discipline. Pendant 2 heures, les différents groupes tournent sur l’ensemble des ateliers. Les filles s’amusent, sont motivées et se donnent à fond pour découvrir ces sports où les femmes sont sous représentées.



La matinée de sport intensive se termine, place au bien-être et notamment à la nutrition. Deux nutritionnistes ont fait l’honneur d’être présentes aujourd’hui pour apprendre à nos futures championnes comment équilibrer ses repas et manger sainement.


Après une pause déjeuner bien méritée, les filles repartent pour une après-midi d’initiation au body-taekwondo avec aux commandes Samia Kotbi. Durant toute la deuxième partie de journée, différentes activités vont s’enchainer. On commence d’abord avec un circuit cardio classique, puis un circuit dédié aux mouvements et techniques de base du taekwondo pour enchainer sur un deuxième circuit cardio puis un mini-jeu et finir sur un atelier de relaxation.



Après une journée intensive à la découverte des sports de combats, nous jeunes combattantes repartent fatiguées certes, mais aussi et surtout avec le sourire aux lèvres et potentiellement l’envie de devenir de futures grandes championnes comme nos encadrantes de la journée. « Fight’her » reviendra pour une troisième édition l’année prochaine avec encore plus de combattantes.



Pour cette journée spéciale, nous aimerions remercier Gwladys Epangue de nous faire confiance pour l’accompagner dans ce projet. Merci également à la fondation Laureus et notamment à Michael Lamotte.


Merci à la ligue IDF de Taekwondo et au comité départemental de Taekwondo. Merci au comité départemental de judo et à la ligue IDF de lutte.


Nous remercions la Mairie de La Courneuve et son Maire Gille Poux. Merci à l’adjoint au sport de la ville de La Courneuve Pascal Le Bris. Merci également à Maryline Tourbillon, déléguée du préfet de nous avoir rendu visite pendant l’évènement.


Merci à easy ifaf pour le flocage et merci à Adidas pour les maillots offerts à nos jeunes combattantes.



TOUTE L’EQUIPE RISE UP

50 vues0 commentaire

コメント


bottom of page